Non classé

Martyrs à Oualata

Poème de de Souleymane Kidé (1980-) – Partenaire d’AFROpoésie – MAURITANIE

Illustration: vue de Oualata, par Kurt Dundy (English Wikipedia)

800px-View_of_Oualata_3

Les morts reviendront 

Sauver ces vivants 

Acculer sur tous les fronts 

Et à l’aune d’être perdants. 

 

Ces morts sont vivants 

Dans leur mort, 

Mais des vrais perdants 

Submergés de remords. 

 

Les vivants sont morts 

Comme ces revenants 

Qui tirent les mors 

D’un destrier mourant. 

 

Ils sont tous morts 

À des degrés différents :

Les uns trépassent dans un fort

Et les autres clabotent en errant.

 

Ils sont des cadavres adipeux 

Dans leurs tombes de suif,

Vindicatif et à la fois peureux 

Qui chérissent le vif. 

 

Les morts sont nos hérauts 

Ils portent haut nos doléances

En nous rendant des héros.

Et nous, à nos condoléances!

Catégories :Non classé

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s