Non classé

À la vendeuse de napperons de la gare du Nord

Poème de Renaud Xuotra (1989-) – Partenaire d’AFROpoésie – FRANCE

Illustration: carte postale de la façade de la gare du Nord éditée par BF dans les années 1900.

BF_218_-_PARIS_-Gare_du_Nord

Arquée, voûtée, ridée

Elle vend ses napperons

Deux euros l’unité

Aux passants disant non

 

Le prix ne bougera pas

Deux euros, ni plus ni moins

La dame ne mendie pas

Elle bosse autour des trains

 

Chaque matin, fatiguée

Elle sourit aux grimaces

Chaque jour, elle fait face

 

Chaque soir, fatiguée

Elle sourit aux grimaces

Chaque nuit, elle s’efface

 

 

 

In Les jabs d’al-Uzzâ, Editions Stellamaris

 

Catégories :Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s