Non classé

Entre deux tempêtes…

Poème de Didier Colpin (1954-) – Partenaire d’AFROpoésie – FRANCE

Tempête de poussière et de sable (Texas, 1935). George E. Marsh Album.

Va le bel idéal -enviable horizon-

Il est imaginé comme une guérison

Le rêve est au pouvoir dans une transcendance

Qui dessine demain d’un regard subjectif

Qui construit les détails d’une belle évidence

Le futur désiré se trouve être effectif…

Le temps sait nous montrer s’il en était besoin

De multiples projets aux après délétères

Où la réalité tait les argumentaires

De multiples erreurs où l’Homme meurt sans soin…

Le chemin de l’enfer et ses nombreux pavés

Illustre nos désirs trop souvent entravés

La bonne intention d’un reflet chimérique

Est habile à mentir aime faire un clin d’œil

Mais le bonheur promis demeure théorique

Le réel espéré se languit sur le seuil…

L’espace est bien rempli dans le moindre recoin

De multiples serments -vaste en est l’inventaire-

Où la joie escomptée a la tristesse austère

De multiples échecs où la chance reste au loin…

Vont tous les idéaux -le ciel est rouge sang-

Le sombre à l’horizon demeure menaçant

Survivant par hasard sur une mer de haine

L’humain désabusé vogue parmi les morts

En ne sachant pas dire où tous les vents le mènent

Son désespoir est là toutes voiles dehors…

ISBN9798645570590

Catégories :Non classé

2 réponses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s