Non classé

Neiges

Poème de Mokhtar El Amraoui (1955-) – Partenaire d’AFROpoésie – TUNISIE

Neige dans un parc de Düsseldorf en 2009 (Wikipédia)

La fée neige rend merveilleux

Tout ce qu’elle recouvre

Elle lui offre une apesanteur tout en plumes

Elle réenfante le monde

Comme le doux coton enchanté

D’une légère berceuse maternelle

Chantant le lait d’une blancheur

De début en nouvelles pages

Étincelants cristaux d’étoiles calligraphiant

D’invisibles riantes lettres à deviner

Mais la neige est aussi

Lourd linceul pour ceux

Qui n’ont pas de logis

Qui n’ont que leurs yeux

Pour voir effrayés tout ce blanc ciel

Leur tomber dessus comme glaives

Les enterrant rêvant d’un âtre

Les laissant figés dans leur désastre

Elle leur ravit la vie

Elle qui aurait pu les ravir

S’ils avaient été bien vêtus

Bien chauffés bien nourris bien aimés

©In Nouveaux poèmes

Catégories :Non classé

2 réponses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s