« Venise » d’Idir Tas

Poème chanté d’Idir Tas (1960-) – Partenaire d’AFROpoésie – ALGÉRIE (Kabylie)

Je n’irai pas voir Venise

Je ne prendrai pas de gondole qui berce

Je ne traverserai jamais Le Pont des Soupirs

Où meurent des paroles d’amour

Je ne me perdrai jamais dans ces ruelles

Qui décomposent les pas

Mon rêve est perdu

Mon pas figé

Ma douleur plus narquoise que jamais

Je ne prendrai pas ce vaporetto qui tremble de vitesse

Je ne mettrai jamais sur ma figure qui dort un masque de soie

Ce loup pailleté d’or que j’avais touché tant de fois en rêve

Venise m’est refusé

Des serpentins qui pleuvent comme des serpents m’enserrent

Adieu Venise mon doux rêve

Au carnaval de la vie joyeuse je ne fus pas invité

Le plus étrange c’est qu’au milieu de mes semblables costumés

C’est moi qui me sens déguisé

Je n’irai pas voir Le Grand Canal

Bordé de palais verts et roses

Et ces façades festives où les histoires les plus extraordinaires

Semblent embusquées pour mieux vous surprendre

Je ne verrai jamais passer ces bateaux à moteur qui courent vite sur l’eau

Comme s’ils avaient des poursuivants à leurs trousses

Je ne déboucherai jamais à l’improviste sous le ciel de Venise

Mes pas ne finiront jamais leurs courses au bord de l’eau

Je ne verrai jamais les balcons en meringue se mirer dans l’eau

Aux couleurs aussi vives que des berlingots

Là-haut sur la Tour de l’Horloge

Le temps de la joie s’est arrêté pour moi

Ô Venise mon rêve de toujours

Longtemps j’ai répété en boucle ces mots magiques

Voir Venise et puis mourir

Mais si je meurs c’est d’ennui et de lassitude

Et comme une barque décomposée

Je suis hélas condamné à disparaître longuement

à petit feu sur place

Avec mon rêve fragile tel un mirage

Ton eau marche en dormant ou dort en marchant

Tes gondoles avancent à reculons au pays des songes

Et tout se gondole

Les paroles d’amour

Tout

Le Pont des Soupirs se cache dans une brume bleue

Et les ruelles s’enchevêtrent dans leur mystère inviolable

Ô Venise j’aurais tellement aimé te voir

Et tu le savais

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s