P A I X . . .

Poème de Didier Colpin (1954-) – Partenaire d’AFROpoésie – FRANCE

Pompier polonais avec un enfant ukrainien dans ses bras – Mirek Pruchnicki – CC BY 2.0 – Wikipédia

De toujours à jamais vibre l’onde d’un rêve

Mais l’Homme qui le fait en est mauvais élève

Il imagine un temps de concorde au pouvoir

-Voilà tout l’important splendide est cet espoir-

Il souhaite une aurore abolissant les guerres

Il pense au réconfort de l’ensemble des mères

Qui n’enfanteraient plus pour faire des soldats

Les heurts sont révolus finis tous les combats

Ce songe en le berçant d’une belle utopie

Fait oublier le sang d’une affreuse folie

L’ensemble des gamins russes comme ukrainiens

Et de tous les humains sont semblables aux siens…

(Ce poème termine le recueil -ISBN 9798429495439- de Didier Colpin sur la guerre en Ukraine)

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s